Jump to content

Les candidates de Miss France 2022 bientôt dans Koh Lanta ? Elles ont reçu un message de Denis Brogniart


Recommended Posts

Plusieurs candidates à l'élection de Miss France 2022, actuellement en stage de préparation à La Réunion, nous ont confié leur souhait de participer au mythique jeu d'aventures de TF1.

 

title-1637743138.jpg
  Les filles des régions de l'Est de la France ont posé ensemble pour une photo de famille, samedi, avant la photo de groupe en bikini. Photo Laurent VU/Sipa/TF1

Elles sont plus que motivées : c'est un rêve. Plusieurs candidates à l'élection de Miss France 2022, actuellement en stage de préparation à La Réunion, nous ont confié lundi leur souhait de participer, un jour, au mythique jeu d'aventures de TF1.

Évidemment, ce projet ne fait pas l'unanimité. Certaines ne s'y voient pas du tout, comme Miss Réunion, 22 ans, qui redoute la privation de nourriture : "Si je ne mange pas, je tombe dans les pommes" affirme-t-elle dans un sourire.

Cela ne semble pas être un obstacle pour Miss Bretagne, 22 ans, la surfeuse du groupe, qui a déjà envoyé sa candidature à deux ou trois reprises, sans réponse pour l’instant. Mais elle ne désespère pas ! "Je suis attirée par le challenge, le fait de repousser mes limites..." Miss Lorraine, alias Marine, 23 ans, abonde : "J'aimerais pouvoir me dépasser sur les épreuves sportives".

 

"On serait les jaunes ou les rouges ?"

Quant au manque de produits d’hygiène, ça ne leur fait pas peur ! "Ne pas avoir de dentifrice ? Les poils qui poussent ? Ce n’est que pour un mois, ça ne va pas me tuer" estime Miss Île-de-France, 24 ans, qui reconnaît moins aimer "le côté stratège" qu'il faut semble-t-il avoir pour gagner l'émission. 

"On serait les jaunes ou les rouges ? Les rouges !" décident les filles en choeur. "On pourrait vraiment faire une équipe de Miss à Koh Lanta ! Il faudrait qu’on en parle à Denis Brogniart".

"Comme dans Koh Lanta, il n’en restera qu’une !"

Elles ne croient pas si bien dire. Par chance, ce jour-là, les participantes étaient accompagnées d’une attachée de communication de TF1 justement en charge des programmes présentés par l’animateur de 54 ans, originaire de Dijon. Dans un message, elle lui a aussitôt fait part des aspirations du groupe. Touché, il leur a aussitôt envoyé une courte vidéo pour les remercier de leur fidélité et les encourager pour la compétition : "Comme dans Koh Lanta, il n’en restera qu’une !". En le voyant, Miss Nouvelle-Calédonie a ressenti un choc. Miss Bretagne était à deux doigts de pleurer : le rêve pourrait-il devenir réalité ?:Invision-Board-France-361:

"On pensait qu’on serait dans un kayak"

En tout cas, dès le lendemain matin, elles ont pu se confronter à elles-mêmes lors d'une excursion très sportive à la cascade de Langevin, l’un des lieux les plus visités de l’île, pour une séance de canyoning. "On pensait qu’on serait dans un kayak, on a confondu avec le rafting" nous glisse l'une d'elles, ravie d'avoir mal compris.

Transportées par deux chauffeurs bourguignons, Carole et Yannick, et encadrées par deux moniteurs de la Loire et de Haute-Savoie, Rémi et Renaud, elles ont eu plusieurs défis à relever, dont de la tyrolienne, un toboggan et plusieurs sauts de trois à quatre mètres, sous les yeux des badauds.

"Pour moi c’est un jacuzzi !"

Après avoir enfilé deux combinaisons par dessus leur body, un casque, un baudrier et des chaussures montantes, les Miss apprennent que l'eau de la rivière est à 17 ou 18 degrés : "Pour moi c’est un jacuzzi !" rigole Miss Bretagne, habituée à des températures froides. Elles démarrent par la tyrolienne, et c'est Miss Rhône-Alpes, la favorite des sondages, qui se lance en premier. Charlotte, 20 ans, a d'ailleurs eu une pensée pour Alexandra, participante à Koh Lanta la légende, qui l'a invitée à venir la rencontrer dans l'Ain avant son départ.

Elle est suivie de Miss Alsace, la Miss régionale la plus suivie sur Instagram. Cécile, 24 ans, avait "tellement hâte" qu'en quelques secondes, elle est déjà en bas. Les choses seront plus compliquées pour Miss Lorraine, prise de panique, qui a versé quelques larmes avant de s'élancer, encouragée par ses copines et les curieux qui assistent à la scène.

"Moi, je n'aurais pas pu être Miss"

Deux couples de touristes originaires de Midi-Pyrénées sont particulièrement admiratifs, mais pas pour l'exploit physique que l'on pourrait imaginer : "Elles ont dû se lever tellement tôt pour être coiffées, maquillées et apprêtées comme ça ! Au moins 5 heures du matin ! Moi, je n'aurais pas pu être Miss, je me rends compte que c'est un vrai métier" certifie l'une des épouses. Peut-être plus difficile, au final, que de faire Koh Lanta...

Élection de "Miss France 2022", samedi 11 décembre à partir de 21h05, sur TF1.

  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.